Informatique agile : une meilleure façon de faire des affaires

Une des nouvelles idées les plus puissantes provenant de la révolution infonuagique est l’agilité informatique. Les entreprises agiles peuvent s’adapter facilement aux besoins changeants de l’entreprise en fournissant rapidement des applications et des infrastructures à ceux qui en ont besoin. Votre entreprise a-t-elle ce qu’il faut pour être vraiment agile?

Il existe de nombreux composants à l’infrastructure informatique agile, mais trois que nous estimons particulièrement importants sont les conteneurs, les microservices et l’automatisation. Ceux-ci forment la base de la nouvelle génération d’applications natives de l’infonuagique, et peuvent être utilisés par toute organisation pour révolutionner la rapidité et l’agilité de la livraison d’applications pour soutenir l’entreprise.

Conteneurs : rapides et flexibles

Les conteneurs sont une sorte de machine virtuelle légère, mais ils en diffèrent de manière fondamentale. Les conteneurs s’exécutent en tant que groupe de processus nommés dans un système d’exploitation, chacun ayant un accès exclusif aux ressources telles que le processeur, la mémoire et tous les éléments de support nécessaires à une application. Ils sont généralement stockés dans des bibliothèques pour réutilisation et peuvent être démarrés et arrêtés en quelques secondes. Ils sont également portables, ce qui signifie qu’une application s’exécutant dans un conteneur peut être déplacée vers n’importe quel autre environnement qui prend en charge ce type de conteneur.

Les conteneurs ne sont sur l’écran radar TI que depuis environ trois ans, mais ils sont adoptés avec une vitesse étonnante. Une étude récente a révélé que 40% des organisations utilisent déjà des conteneurs en production et seulement 13% n’ont pas l’intention de les adopter dans la prochaine année. Les conteneurs sont particulièrement populaires auprès des développeurs, car ils peuvent configurer et lancer leurs propres espaces de travail, sans encourir le retard et les frais généraux d’impliquer les équipes informatiques.

Microservices : une meilleure approche des applications

L’utilisation de conteneurs va souvent de pair avec l’adoption d’une architecture de microservices. Les applications conçues à partir de microservices sont basées sur un réseau de services modulaires déployables indépendamment qui utilisent un mécanisme de communication léger tel qu’un protocole de messagerie. Imaginez un objet assemblé à partir de blocs Lego. Les blocs individuels en eux-mêmes n’ont pas une grande valeur, mais lorsqu’ils sont combinés, ils peuvent créer des structures élaborées.

L’architecture axée sur les services n’est pas nouvelle, mais la technologie a enfin évolué au point qu’il est pratique de repenser les applications sous cette forme. L’approche par microservices est plus souple et efficace que les applications intégrées verticalement qui ont dominé les TI depuis des décennies. En assemblant les applications à partir de bibliothèques de services, la duplication est minimisée et les logiciels peuvent être déployés en production beaucoup plus rapidement. Il y a moins de tests de surcharge et une exécution plus efficace, car les développeurs peuvent se concentrer sur l’amélioration de microservices existants plutôt que de réinventer la roue à chaque projet.

Les conteneurs constituent une plateforme idéale pour les microservices. Ils peuvent être lancés rapidement et personnalisés pour utiliser uniquement les ressources dont ils ont besoin. Un microservice unique peut être utilisé à bien des égards par plusieurs applications différentes. Les logiciels d’orchestration tels que Kubernetes assurent la maintenance, gèrent les exceptions et équilibrent constamment les ressources dans un cluster.

Automatisation : quitter la routine

L’automatisation est essentielle pour maintenir le fonctionnement en douceur de cet environnement complexe. Des outils logiciels libres populaires tels que Puppet et Ansible permettent de gérer plusieurs tâches auparavant effectuées par des administrateurs de systèmes, telles que la définition de stratégies de sécurité, la gestion des certificats, l‘équilibrage du traitement des charges et l’attribution d’adresses réseau par des scripts automatisés. Les outils d’automatisation ont été développés par des entreprises natives du cloud afin de leur permettre de gérer des opérations informatiques à grande échelle sans des légions d’administrateurs, mais les outils sont utiles dans n’importe quel contexte.

L’automatisation non seulement économise de l’argent mais améliore la satisfaction au travail. Les tâches manuelles routinières peuvent être assignées aux scripts afin de donner aux administrateurs des activités plus importantes et stimulantes. Et en période de grave pénurie de main-d’œuvre informatique, qui ne veut pas d’employés plus heureux?

L’informatique agile rend les entreprises plus simples, plus réactives et plus rapides. Lorsqu’elle est planifiée et exécutée avec l’aide d’un partenaire d’intégration expérimenté, elle économise également de l’argent.

0

Qu’en pensez-vous?

Sans frais : 1 800 260-3311
info@esitechnologies.com

Sans frais : 1 800 401-TECH (8324)
tech@esitechnologies.com 

1550, rue Metcalfe, bureau 1100
Montréal (Québec) H3A 1X6

11, King St. West, 19e étage
Toronto (Ontario) M5H 4C7

2954, boul. Laurier, bureau 320
Québec (Québec) G1V 4T2